Histoire du bouquet de la mariée

Le bouquet est un élément essentiel de la tenue de la mariée. En effet, il est tout à fait possible de ne pas porter le voile pour un mariage mais jamais sans le bouquet. La tradition du bouquet de la mariée remonte jusqu’en Antiquité. Qu’en est-il de son histoire ?

Origine et évolution du bouquet de la mariée

L’origine de la tradition du bouquet de la mariée remonte à la période de la Guerre Sainte. Les croisés, durant leurs croisades auraient importé cette tradition en France. Cette tradition voulait que chaque femme confectionne un bouquet avec des fleurs d’orangers pour le jour de leur mariage. Les fleurs d’orangers sont symbole de pureté. Vers la fin du 19è siècle, la tradition a évoluée en France consistant à déposer le bouquet de la mariée sur un coussinet en velours et de le mettre dans un globe en verre. Le bouquet sera alors entreposé au sein du foyer des nouveaux mariés pour toute leur vie.

Le lancer du bouquet de la mariée

Ces petits rituels sont aujourd’hui quelque peu dépassés car au lieu de conserver le bouquet, il y a maintenant le « lancer de bouquet » qui est devenu très en vogue grâce à l’influence des films et des vidéos de mariage. Il est devenu incontournable. A la fin de la cérémonie, la superstition veut que la mariée lance son bouquet, et que celle qui l’attrapera serait la prochaine à se marier. Avant cette tradition du lancer du bouquet, une autre était à la mode. C’étaient les hommes qui couraient après la mariée pour lui prendre son bouquet. Et bien sûr, celui qui l’attrapait serait le prochain à se marier.

Les fleurs du bouquet de la mariée

Selon la tradition, les fleurs du bouquet devraient être choisies par le marié et sa famille. Les fleurs ne doivent pas être choisies au hasard, elles doivent être choisies selon leur signification. Le nombre de fleur est aussi significatif. Avec le temps, les significations se sont petit à petit estompées pour laisser place à l’imagination et au gout des futurs mariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*
*